TOUT DU TATOU (2013, Polar, Éditions la Branche, Collection Vendredi 13, réédition en 2015 chez Pocket).

La vie de Zoran le bipolaire est faite de moments de déprime et d'enthousiasme. Une vie banale qui finit par basculer lorsqu'il braque la poudre de son tatoueur, treize kilos de Vendredi 13. Une armada de motards néo-nazis à ses trousses, coincé entre le marteau de la maffia et l'enclume des flics, Zoran apprendra à ses dépens que nul ne s'improvise dealer ni porte-flingue.

" Un roman haletant au style enlevé, qu'on ne lâche plus une fois entamé. " Siné Mensuel

L'incipit :
Mi-novembre, Zoran avait joué la grande scène du dépressif et le toubib avait validé son visa pour la Corse, quinze jours d'arrêt maladie. Partir, s'aérer les neurones, couper le cordon avec l'insupportable banalité du quotidien, hors délais de la période estivale qu'il avait subie en toute vacance, dépigmenté dans son studio parisien de la Place des Fêtes, loin des foules ensablées cocotant l'ambre solaire et les congés payés.